16/11/2007

Anecdotes d'autrefois du pays de Liège

TRADITION CULINAIRE

Le boudin blanc était jadis pétri au lait, avec addition de lard, de poivre, de thym, de sauge et de quatre épices  dénommées :  "spèces di manèdje" ** . Les meilleurs boudins se faisaient avec le rectum ou "crâ boyè" ** du cochon.

** spèces di manèdje = épices de ménage
    crâ boyè = boyau gras   

 


                  boudin 3

                                                     °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°        

La "rawète" du boucher était un petit morceau de boudin que le boucher offrait aux enfants qui accompagnaient leurs mamans dans les boucheries.

** rawète = reste                                                     cochon

                                                     °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

COM : Je me souviens lorsque j'étais petite fille, le boucher me donnait toujours une rondelle de saucisson quand j'étais avec ma maman pour faire les courses.. Je pense que la tradition est toujours d'actualité car quand mon petit-fils m'accompagne, il reçoit aussi sa petite rondelle à son grand bonheur.

08:00 Écrit par MamiLi dans Général | Lien permanent | Commentaires (5) | Tags : pays de liege |  Facebook |